Actualité en direct des régions du Maroc et du Monde, écoutez aswat radio en ligne et participez au débat.
Jeudi 8 décembre 2016
Suivez nous

Chronique Ghorfi

Chronique Ghorfi - Les cigales au cœur de la culture et de la vie

Imprimer
Les cigales au cœur de la culture et de la vie

La saison estivale bat son plein et cette année l’été  prend une autre allure. J’avais déjà fait allusion à cette frénésie de congés et de vacances que de très nombreux marocains prennent vite, vite avant Ramadan… Partons tous en Juillet, sinon ça n’ira pas !

Je profite de cette chronique pour le redire, on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre  … les vacances en Juillet, le rythme façon électrocardiogramme plat pendant Ramadan, en Aout et se dire que le Maroc a une économie qui pétille… que nous pouvons tous prétendre à plus de revenu, pour consommer plus etc etc…

Nous le savons, après les années de croissance pour ne pas dire de faste, le Maroc comme tous les autres pays a été touché par la crise économique et financière déclenchée en 2008… Il y a moins de 3 années. Les chantiers lancés depuis le début des années 2000 ont permis de maintenir un niveau de croissance convenable et limiter la souffrance de la flambée des prix des matières premières sur le marché international. Ensuite vient le fameux printemps arabe. L’exception marocaine ne pouvait à elle seule sauver la situation ; le gouvernement a engagé l’Etat dans des dépenses budgétaires supplémentaires… et le prochain gouvernement aura à redresser certainement les finances publics…
L’été est la saison où les cigales se régalent en chantant… nous devons être vigilants pour les périodes de froid et d’hiver… et dans ce domaine, un Etat n’a jamais assez pris assez de précautions… La maitrise des finances publiques c’est aussi une manière de sauvegarder les intérêts des concitoyens et de ne pas endetter les générations futures… Nous ne devons pas nous comporter comme un pays riche… nous sommes en émergence… et le travail doit continuer avec acharnement !
L’été c’est aussi la période des Festivals et des bons vieux Moussems de mon enfance, de mon identité. Les plus grands rendez-vous de cigales ont lieu ces semaines ci. Après Mawazine, Fes, Timitar, Gnawa à Essaouira, les arts populaires de Marrakech, suit cette semaine le Festival de Casablanca, et bientôt celui d’Oujda aux couleurs du Rai…L’été vient avec son lot de sorties en familles ou entre jeunes pour célébrer la musique, l’ouverture et la joie de vivre.

Les festivals n’ont plus a démontrer leur rôle dans la vie de notre société. Ils sont visibles et apportent beaucoup aux populations. Ces évènements sont le résultat de financements publics, privés et très souvent les deux à la fois.

Les expériences si nombreuses sont différentes et c’est là aussi une richesse. A Casa, par exemple ceux sont les collectivités locales et régionales qui sont les plus gros contributeurs du financement du Festival. C’est pour le moins surprenant pour la première ville économique, dont les élites ne cessent de mettre en valeur la contribution de leur tissu économique aux recettes fiscales nationales. C’est non seulement surprenant, mais franchement indigne de la grande métropole économique. Les populations qui sortent en ces soirées estivales le savent bien, et sont certainement sensibles aux marques et aux entreprises qui les accompagnent. C’est  bien à celles-ci qu’elles donneront leur sympathie et leur confiance en toute priorité. Les entreprises doivent absolument se rendre compte de l’importance de contribuer à la culture, dans leurs territoires de prédilection.

Le cas de Casa n’est pas isolé, certes, c’est pour cela que j’en parle aujourd’hui… Les entreprises doivent être aux côtés de la culture, de celles qui chantent et dansent … c’est un investissement pour l’hiver du business…

Les consommateurs sont toujours attachés aux marques qu’ils aiment pendant les périodes de mauvaise conjoncture et de froid.

Bon été sur aswat avec les Festivals … en tout cas.

A la semaine prochaine sur aswat et nulle part ailleurs.

Thami Ghorfi

Lire aussi

Services aswat
» Méteo
Prévisions : Maroc Météo
Mémoriser la ville
» Horaires des prières
Afficher les horaires des prières :