Actualité en direct des régions du Maroc et du Monde, écoutez aswat radio en ligne et participez au débat.
Lundi 5 décembre 2016
Suivez nous

Médias

Médias - Revue de presse Radio Aswat du mercredi 29 avril 2015

Imprimer
Revue de presse Radio Aswat du mercredi 29 avril 2015

Dans la presse aujourd’hui :

-        Les rumeurs pour un exécutif remanié vont bon train.

-        Des marocaines bloquées au Népal.

-        Les rajaouis en colère contre leur coéquipier Vivien Mabide.

Le gouvernement Benkirane III est en route. C’est en tout cas ce que rapporte Libération. Les sources du journaliste sont formelles. Oui, nous dit-on, il y aura un remaniement ministériel et il sera restreint. Mais l’attente, commente Libé, est insoutenable. Le quotidien qui titre : trois mois n’ont pas suffi au chef du gouvernement pour ajuster son équipe.  Débordé par les agissements de plusieurs de ces ministres, le Chef du gouvernement est dans l’incapacité de trancher écrit le journaliste.  Ce dernier fait allusion, entre autres à l’affaire «Choubani-Benkhaldoune». On leur a d’ailleurs demandé de choisir entre le mariage ou leurs postes. Pendant ce temps, nous dit-on, les débats font rage. Entre un projet de Code pénal liberticide, un dialogue social aux abonnés absents et l’inégalité décrétée des Marocaines, le gouvernement Benkirane, estime le journaliste, ressemble de plus en plus à un bateau ivre.

L’onde de choc qui a frappé le Népal a atteint le Maroc. Selon Les Eco, trois Marocaines sont bloquées dans ce pays. Ce sont des alpinistes et elles se trouvent sur l’Everest et à Katmandou. Si l’une d’entre elles a pu rentrer au bercail lundi dernier, les trois autres sont toujours sur place, et attendent leur rapatriement. Parmi elles, Ghilzane Aakar, qui est en contact avec sa famille par SMS. Sa mère déplore le peu de réactivité des autorités compétentes. Le rapatriement traîne explique la maman dans les colonnes du quotidien. Et le journal d’ajouter, selon une source au ministère des affaires étrangères, «nous ne sommes pas encore à ce stade étant donné que la situation est maitrisée». Drôle de réponse commente le journaliste. Et la même source d’ajouter qu’en l’absence d’une représentation consulaire au Népal, c’est l’ambassade du Maroc en Inde qui doit prendre le relais. Quand ? Comment ? Et bien c’est silence radio.

Mabide présente ses excuses. Il faut dire que le milieu du terrain du Raja Casablanca a essuyé les reproches de ses coéquipiers après sa récente sortie médiatique. Il a pointé du doigt le manque de hargne et d’agressivité des joueurs du Raja pour expliquer les mauvais résultats du club surtout son match nul contre l’Entente Sétif. Et bien selon Le Matin, le joueur a été contraint, hier, de présenter ses excuses devant le groupe. Le Centrafricain a précisé qu’il n’avait pas l’intention de froisser ses coéquipiers et que son message a été mal interprété. Et de l’avis du journaliste, le club bidaoui a besoin de l’ensemble de ses joueurs et surtout de l’unité de son vestiaire pour espérer ramener un bon score d’Algérie.

Soumia Mtafe

Lire aussi

Services aswat
» Méteo
Prévisions : Maroc Météo
Mémoriser la ville
» Horaires des prières
Afficher les horaires des prières :