Actualité en direct des régions du Maroc et du Monde, écoutez aswat radio en ligne et participez au débat.
Mercredi 7 décembre 2016
Suivez nous

Sahara marocain

Sahara marocain - Sahara : Nouveaux pourparlers, nouvelle donne

Imprimer
Sahara : Nouveaux pourparlers, nouvelle donne

Le 8ème round de pourparlers informels sur le Sahara, prévu du 19 au 21 courant à Manhasset, sous l'égide des Nations unies se tient dans un nouveau contexte régional, marqué notamment par une nouvelle dynamique créée à la faveur du projet de société choisi par les Marocains, mais également par les soubresauts qui secouent le voisinage immédiat et laissent entrevoir de sérieuses menaces quant à la sécurité et la stabilité en Afrique du Nord et au-delà dans la bande sahélo-saharienne.

Certains pays du Maghreb traversent de fortes turbulences, d'autres vivent des transitions porteuses d'espoir et de progrès qui vont certainement avoir des répercussions à long terme sur la région. D'un côté, une évolution tranquille vers plus de démocratie et d'ouverture illustrée dans le modèle marocain, de l'autre la lame de fond qui traverse un autre pays du Maghreb et dont l'issue demeure incertaine.

Ces profondes mutations, sur fond de printemps arabe, appellent à un changement de donne et l'imagination collective d'une nouvelle vision géopolitique régionale en vue de la stabilité et la sécurité dans cette partie sud de la Méditerranée. Le paradigme idéologique et géopolitique à la base des rivalités ayant donné naissance à des excroissances est devenu dès lors caduc, souligne un observateur.

Lors des 7èmes pourparlers informels, en juin dernier, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Taib Fassi Fihri, a réitéré "la détermination du Maroc à poursuivre son engagement actif avec l'Envoyé personnel de l'ONU, Christopher Ross, pour favoriser une solution politique rapide qui puisse respecter la souveraineté du Royaume et qui permettrait de ce fait, de relancer la construction du Maghreb. Un Maghreb stable, fort et économiquement intégré, à même de surmonter les défis qui l'interpellent, particulièrement dans son voisinage subsaharien".

Et les défis sont là : "avec la Libye, nous sommes en train d'assister au délitement d'une nation. En plus du drame humanitaire, il y a le risque sécuritaire", soulignait récemment un diplomate onusien.

De fait, des milliers de réfugiés, des armes, des mercenaires, en plus de la grande criminalité, circulent librement dans la région subsaharienne menaçant encore davantage l'équilibre déjà fragile d'une zone minée par des guerres et des Etats instables aux frontières poreuses.

Dans une adresse devant la 4ème commission de l'ONU, en octobre dernier, l'ancien représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour le Sahara, Erik Jensen, avait prédit le danger en avertissant contre un "Sahélistan aux portes du Maghreb".

Lire aussi

Services aswat
» Méteo
Prévisions : Maroc Météo
Mémoriser la ville
» Horaires des prières
Afficher les horaires des prières :