Actualité en direct des régions du Maroc et du Monde, écoutez aswat radio en ligne et participez au débat.
Dimanche 4 décembre 2016
Suivez nous

Maroc

Maroc - Taux de chômage en hausse au Maroc

Imprimer
Taux de chômage en hausse au Maroc

Le taux de chômage au Maroc, en hausse de 0,5 points par rapport à l'année dernière à la même période, atteint aujourd'hui  8,7% au second trimestre 2011, selon le HCP.

 Selon le Haut Commissariat au Plan, le taux de chômage à l'échelle nationale a atteint 8,7% au second trimestre 2011, en hausse donc de 0,5 points par rapport à l'année dernière à la même période.

Le HCP souligne également que ce taux a ainsi augmenté de 0,8 points en zone urbaine pour atteindre 13,5% et de 0,3 points en zone rurale pour 3,6% de chômeurs. Cette augmentation est particulièrement remarquable en milieu urbain parmi les jeunes de 15 à 34 ans, les femmes et les diplômés.

En matière d'emploi, le HCP indique que le volume global est passé, entre les deux périodes, de 10.679.000 à 10.595.000, soit une perte nette de 84.000 postes d'emploi (58.000 en zones rurales et 26.000 en zones urbaines).

L'emploi rémunéré a diminué de 23.000 postes, résultat d'une création de 64.000 postes dans les villes et d'une perte de 87.000 postes dans les campagnes.

L'emploi non rémunéré a, de son côté, baissé de 90.000 postes dans les villes et augmenté de 29.000 postes dans les campagnes, soit une baisse de 61.000 postes au niveau national.

Le taux d'emploi est passé ainsi, au 2è trimestre, de 46,4 pc à 45,2 pc, indique le HCP, précisant que ce taux a baissé de 1,1 point aussi bien dans les villes (de 38,4 pc à 37,3 pc) que dans les campagnes (de 58,1 pc à 57 pc).

A l'exclusion des services, tous les secteurs d'activité économique ont perdu des emplois, tient à souligner le HCP, précisant que le secteur des services a créé 125.000 postes d'emploi (+3,2 pc), dont 64.000 dans les villes et 61.000 dans les campagnes.

Ces emplois ont été créés principalement dans les branches du "Commerce" (+55.000 postes) et du transport, entrepôts et communication" (+59.000 postes).

L'agriculture, forêt et pêche  a perdu au 2è trimestre 2011 quelque 83.000 postes d'emploi (-1,9 pc) dont 58.000 en milieu urbain et 25.000 en milieu rural.

L'industrie y compris l'artisanat a perdu 66.000 au niveau national (-5,1 pc), 14.000 postes dans les villes et 52.000 dans campagnes.

Les BTP ont, pour leur part, perdu 65.000 postes, dont 21.000 en milieu urbain et 44.000 en milieu rural.

Pour ce qui est des activités diverses mal désignés, elles ont augmenté de 5.000 postes.

Concernant le sous-emploi des actifs occupés âgés de 15 et plus, son volume est passé entre le 2ème trimestre 2010 et le 2ème trimestre 2011, à 1.139.000 personnes et le taux de sous-emploi a baissé de 11,2 pc à 10,8 pc.

Lire aussi

Services aswat
» Méteo
Prévisions : Maroc Météo
Mémoriser la ville
» Horaires des prières
Afficher les horaires des prières :