Actualité en direct des régions du Maroc et du Monde, écoutez aswat radio en ligne et participez au débat.
Dimanche 4 décembre 2016
Suivez nous

Terrorisme - L'Espagne reconnaît un risque élevé d'attentat sur son territoire

Imprimer
L'Espagne reconnaît un risque élevé d'attentat sur son territoire

Le ministre espagnol de l'Intérieur, Jorge Fernandez Diaz, a reconnu lundi l'existence d'un risque élevé d'attentat terroriste en Espagne, se disant toutefois confiant en l'efficacité de la lutte antiterroriste.

Les services en charge de la lutte antiterroriste œuvrent pour éviter que cette menace se concrétise sur le terrain, a-t-il ajouté dans des déclarations à la presse à Barcelone.

Le ministre a rappelé, à cet égard, que 90 personnes soupçonnées de terrorisme ont pu être arrêtées durant l'année en cours en Espagne, ajoutant qu'un total de 165 personnes ont été appréhendées, dans le même cadre, depuis le début de l'actuelle législature.

Le pays ibérique avait décidé de ne pas changer son niveau d'alerte anti-terroriste actuel, en dépit de la série d'attentats ayant visé dernièrement la capitale française, tout en décidant de renforcer les mesures de sécurité.

"Les responsables de la lutte anti-terroriste estiment que ce niveau d'alerte doit rester inchangé, mais préconisent un renforcement de certains dispositifs sécuritaires", avait déclaré le ministre la semaine dernière.

Le niveau 4, sur une échelle de 5 degrés, prévoit le renforcement de la surveillance des lieux sensibles et la mobilisation de toutes les forces de sécurité en charge de la prévention et de l'information en matière de lutte antiterroriste.

L'Espagne avait activé le niveau 4 d'alerte antiterroriste suite aux attaques terroristes qui avaient frappé en juin la Tunisie.

Lire aussi

Services aswat
» Méteo
Prévisions : Maroc Météo
Mémoriser la ville
» Horaires des prières
Afficher les horaires des prières :